historique

1. Armoiries : dessinées par un artiste peintre du village au début du XXè siècle , elles représentent en partie supérieure des fortifications , celles du Fort de Guentrange , en partie inférieure un pied de vigne en terre . La vigne a été plantée pendant de nombreux siècles sur la colline de Guentrange .  Les couleurs bleue et or sont celles de la ville de Thionville .

2. La maison du tailleur : ce monsieur , dans son jeune âge ,  contracta une maladie qui le rendit infirme . C'est pour cette raison qu'il dut renoncer à l'ancestrale profession de vigneron et apprendre le métier peu commun de tailleur en vêtements , cette maison se trouve derrière l'église .

3. La Donnescheuer : ou Grange du Tonnerre , car la légende dit que les bâtiments furent détruits par le feu du ciel , on les rebâtit et il en resta le nom de Donnescheuer . Ce château et ses dépendances sont attribuées en 1611 au Baron D'Eltz qui furent ensuite revendues à différents propriétaires , et , en 1938 il fut acquis par un médecin d'origine norvégienne . Le gouvernement norvégien lui demanda d'établir chez lui le consulat de Norvège pour le grand Est . C'est ainsi que le drapeau norvégien flotta de nombreuses années sur cette demeure située Sentier des Amoureux à Guentrange .    

4. Dans cette ancienne maison de vigneron de Haute-Guentrange vivait la dernière famille à posséder une vigne de quelques ares jusqu'à la fin des années 1960 . Plus de 100ha de vigne étaient plantés sur la colline de Guentrange en fin du 19è siècle . Le vin était de très bonne qualité . Certains crus restèrent  excellents puisque Talleyrand avait une prédiction pour certains blancs . Le vin rouge était le meilleur de la Moselle .  

5. La Grimpette des Eglantiers est un sentier à Basse-Guentrange qui permert d'accéder sur les hauteurs du village .

6. La Sencière , belle et discrète propriété située Route du Crêve-Coeur , fut acquise par des commerçants thionvillois en 1670 . Elle fut vendue à differents acquéreurs jusqu'à nos jours . M.Charles De Wendel , seigneur d'Hayange , y résida et ensuite légua la propriété à son épouse Marguerite d'Hausson le 4.4.1768 .

7. La maison Evrard est le nom du dernier vigneron qui y résida . Située rue St-Urbain ,  recemment rénovée , cette demeure fut la maison de campagne de M.Dechaux , directeur des vivres à Thionville , dans les années 1790 . Sa fille Anne-Adélaïde , âgée de 16 ans , qui vécut longtemps dans cette maison , épousa à Thionville le général en chef des armées françaises Lazare Hoche le 21 ventôse de l'An 2 ( 11 mars  1794 ) , âgé de 25 ans . Il mourut sur les champs de batailles à l'âge de 29 ans . Son épouse , après 62 ans de veuvage , deda à l'âge de 82 ans . 

8. Siège militaire de Thionville en 1792 . La situation géographique de la colline de Guentrange a favorisé de tout temps l'installation des armées en vue d'assiéger la forteresse de Thionville . Une menace étrangère en 1792 se précise sur les villes fortifiées de l'Est donc Thionville . La garnison de la ville est commandée, entre autre , par le jeune et intrépide lieutenant Lazare Hoche . La ville est assiégée par des autrichiens , des prussiens et des émigrés français sous la direction du Maréchal de Broglie . Dans ses rangs se trouve le vicomte René de Châteaubriand , célèbre écrivain français . Pendant la bataille Châteaubriand est blessé à la cuisse par un éclat d'obus . D'aucuns situent ce fait historique aux abords de l'entrée du château Le Hoff (8) et d'autres devant la porte en fer forgé (10) , distant de quelques mètres . Les lieux se situent rue de Saintignon .

9. Le Patioshaff , c'est la dénomination de l'emplacement des dépendances du château Le Hoff .

10. Cette porte en fer forgé est l'entrée des jardins du château . Elle est classée monument historique .

11. et 11a. Le Hoff , ou château dit "La Cour de Guentrange " , vu côté jardin et cour intérieure , est situé rue St Urbain . C'est l'une des plus anciennes habitations du village . Elle fut habitée par différents propriétaires . Au 17è siècle le Comte et la Comtesse Larcher De La Touraille entre en possession du bien . Académicien et parmi ses divertissements préférés , le théâtre était en bonne place . C'est ainsi que son ami Voltaire vint au château pour y jouer des piéces de théâtre de celui ci .

 

12. Cet ensemble de trois maisons , situé montée du Calvaire , appartenait au baron de Laydecker jusqu'en 1858 . Celles ci furent vendues à la ville de Thionville et réaménagées en écoles . Celle du bas , dans l'ancien pressoir du baron , fut l'école primaire de garçons . Celle du milieu , ce fut le presbytère jusqu'en 1901 et ensuite l'école maternelle . Enfin la maison restaurée était l'école primaire des filles . En 1936 les écoliers eurent un nouveau groupe scolaire en bas  du village et les maisons appartiennent toujours à la commune sauf celle rénovée.  

 

13. Maison de vigneron située à l'angle de la rue St-Urbain et du lieu-dit La Frontière , a été construite suivant le pur style Cormontaigne , à savoir que les ouvertures (fenêtres) de la façade étaient plus grandes au rez de chaussé et de moins en moins grandes en fonction des étages .

14. 15. Sentiers de promenades , reliant les rues du village .

16. Quand la vigne disparut de la colline , elle fut remplaçée par des arbres fruitiers . C'est ainsi que 8000  cerisiers , mirabelliers , pommiers .. furent plantés . Au printemps , la colline était toute blanche de fleurs . Malheureusement les vergers ne sont plus entretenus de nos jours . 

17. Le Hasenhoff , maison de maître , située rue Guérin de Waldersbach , à Basse Guentrange , détruite pendant la guerre de Trente Ans , et édifiée à l'état actuel en 1790 . Elle fut , en autre , la propriété du général Jean Jacques Guérin de Waldersbach , fils du maréchal Jacques Julien Guérin , anobli par Napoléon Bonaparte qui lui donna le titre de Baron de Waldersbach . Il repose au cimetière de Guentrange .

18. Bellevue . Nom de cette belle maison de maître , recemment restaurée , située rue Jean Pierre Pêcheur .

19. Maison de vigneron du 18è siècle possèdant une très belle cave voûtée . Du haut de sa "tourelle" , le vigneron pouvait surveiller ses vignes . Cette maison , située Sentier des Enclos , a appartenu à la comtesse Julie de Saintignon jusqu'en 1890 .  

20. Le Marienthal : très ancien couvent des soeurs nobles de Marienthal ( village du Luxembourg) . Ces biens sont confisqués et vendus au profit de la Nation le 11 Brumaire de l'An 3 (11 oct.1794) . Cette propriété se composait d'une ferme , d'une maison d'habitation , celle du vigneron , de nombreuses terres et d'un magnifique pressoir à bascule . Ce lieu appelé maintenant Val Marie , se situe rue Jean Baptiste Spire .

21. L'étang de la propriété Marienthal a été creusé par des prisonniers russes avant la défaite de 1815 .

22. Le pressoir à bascule , largement répandu au 18è siècle , fut démonté par la ville de Thionville en 1974 et remonté à l'identique sur les hauteurs du Crêve-Coeur à Guentange .

23. L'église St Urbain de Guentrange était au 17è siècle une petite chapelle et en devient le siège de la Confrérie des vignerons . De gros travaux furent réalisés en 1866 et vont transformer la petite chapelle en l'église que l'on connaît aujourd'hui . L'autel , en style baroque de bois doré , provient du couvent des Capucins aujourd'hui disparu , et depuis 2009 l'église a reçu un magnifique orgue ibérique , riche en couleur tout comme son buffet décoré , qui ne manque pas d'étonner .

24. Statue de St Urbain , adossée à l'église , patron et protecteur des vignerons et tonneliers de l'ancien St Empire romain germanique (Lorraine,Alsace,Luxembourg et Allemagne) . Il est fêté le 25 mai et s'il fait beau , la vendange sera bonne et le saint sera vénéré , si les pieds de vigne sont gelés , alors il sera puni , nous disait le dicton . Au dessus de la statue la croix en fer forgé était celle qui surplombée la petite chapelle . St Urbain est le patron de la Confrérie de Guentrange .

25. La Confrérie St-Urbain est  composée d'un Grand Conseil de 12 membres .

26. Chaque année la confrérie St-Urbain donne rendez vous , au mois de mai à la St-Urbain , à  plusieurs confréries à l'occasion de son chapitre ;  c'est un moment privilégié de rencontre avec les autres partenaires pour la promotion des produits du terroir de chaque région .

27. Ce rond-point se situe à l'intersection des rues des Romains , route de Guentrange et du chemin Le Kem . Il a été réaménagé recemment et symbolise une ouverture sur le village par sa porte , et la plantation de vignes , son passé viticole ; ce symbole est une idée de votre serviteur et de la ville de Thionville .  

28. Guentrange c'est également le lieu où la ville a installé son terrain omnisport. Le terrain de football tient une grande place ; c'est dans les années 80 que Thionville a été  un éphémère champion d'automne du championnat de France professionnel de division , actuelle ligue 2 .  

29. C'est au lieu dit , le Crève-Coeur que se situe , L'Horizon , cet hôtel restaurant de haute gamme . La clientèle étrangère est particulièrement friande de cette chaine d'hôtel et de restauration .

30. C'est également au Crève-Coeur que se situe l'auberge du Crève-Coeur . Ce lieu , dont c'est la 5è génération qui en tient les lieux , a un passé élogieux . C'est toute la population de Thionville et environs qui vient se restaurer à cet endroit . Outre sa gastronomie et son pressoir , sa terrasse romantique  , où de nombreux guentrangois vinrent danser , offre un magnifique paysage de la vallée de la Moselle . C'est également là que l'empereur allemand , le Kaiser Guillaume || vint se restaurer lors d'une visite de la construction du fort de Guentrange au début du siècle dernier .

31. Le bistrot de la Guinguette est le dernier en activité au village . Situé rue de Saintignon , il s'est rendu célèbre par la salle de bal qui était à l'arrière du café et où , tout Thionville et environs venaient y danser . Celle ci a fermé en 1969 et maintenant un négociant en vins y a pris place . Le nom La Guingette vient d'une ancienne guingette construite en face du café . Elle était à côté d'un petit étang appelé : l'étang de l'île d'Amour ; celui ci et la guiguette ont disparu .  

32. C'est toujours sur les hauteurs du Crêve-Coeur que fut construit le groupe fortifié de Guentange par les allemands de 1899 à 1905 . Il comprend une caserne centale (photo) d'une longueur de 120m et 2 casernes secondaires . Il avait pour mission de protéger Thionville et son important noeud ferrovière contre toute attaque française . Il n'a pas servi pendant la première guerre mondiale .

33. Le groupe fortifié est équipé de 2 batteries cuirassées , composées chacune de 4 tourelles tournantes armées de canons de 105mm . Ce sont les américains , lors de la libération de Thionville à la fin de la 2è guerre  mondiale , qui mirent hors d'état les canons . Le groupe fortifié a été remis en état et il peut être visité .

34. La caserne de la C.R.S.36 du Crêve Coeur est une enceinte construite par les allemands dans le cadre du groupe fortifié de Guentrange . En effet , plus de 1800 militaires séjournaient  , soit à même le fort ,où dans cette enceinte située à 100m du fort . Laissée vide après la dernière guerre , celle ci fut occupée à partir de 1956 jusqu'à nos jours par cette compagnie républicaine de sécurité .

35. Le Châtelet de la Côte ou "Bergschlässchen" a été construit après 1870 par un habitant de Dantzig dans le pur style allemand : vastes pièces , plafonds moulurés ... et de magnifiques frises sur façades . Ce bâtiment attirait les citadins qui venaient y danser le dimanche , et a servi de "mess" aux officiers allemands quand ils étaient au Fort . En 1944 , les FFI du Colonel Fabien l'occupèrent , à une période ou les autorités allemandes traquaient les résistants . Cette maison se situe rue G.de Waldersbach . 

36. Dépôt militaire . Ce bâtiment en cours de restauration , situé au lieu-dit Chaudebourg , construit également par les allemands , a servi de dépôt d'armes , munitions , ainsi qu'aux officiers allemands qui laissaient leurs chevaux pendant qu'ils se rendaient à la "Bergschlässchen". Ce bâtiment a également servi entre 1934 et 1938 aux précurseurs du club de Vol à Voile Thionvillois pour stocker leurs "avions", car leur terrain d'entrainement  se situait tout près de là .

37 à 40 . On peut apercevoir dans plusieurs rues du village de magnifiques pigeonniers . Ils sont , soit directement accolés à la maison , soit indépendant d'elle .Ils étaient censés annoblir l'habitat . Produisant un excellent engrais , la colombine , les pigeons étaient par contre vus par les cultivateurs  comme une catastrophe au moment des semailles . Ils restaient donc enfermés dans le pigeonnier ou colombier . Sur les quatres photos , seul le n°39 est en activité , les autres sont fermés et le n°40 restauré en habitation .

41 . Plusieurs calvaires et croix de chemins jalonnent les rues du village . Ce calvaire est situé à l'angle de la rue St-Urbain et le lieu dit La Frontière . Il est très beau , construit au 17è siècle . C'était le propriétaire de la maison de maître de l'époque où est adossé ce calvaire qui en est le constructeur : M. Joseph Vuillemier .

42 . Maison Franck-Stourm , négociant en vins qui possédait un très beau domaine viticole , rue de la Guinguette à Basse-Guentrange .

43 . Maison Scholtès . Fut construite au début des années 1950 , propriété d'un industriel local . La particularité de cette maison est son toit : il est en chaume , type de matériau peu utilisé dans nos régions . Cette maison est visible route du Crêve-Coeur .

44 . Groupe de maisons , situées Montée du Calvaire , toutes du 18è siècle , où vivaient les vignerons , et chacune avec son histoire .

45 . Cette petite maison de vigneron du 51 rue Guérin de Waldersbach est une très ancienne demeure , elle date de 1669 comme le témoigne le linteau sur la porte .

46 . Petite maison de vigneron avec une rare entrée de cave donnant sur la rue G. de Waldersbach .

47 . Maison Milleret : cette demeure , située rue G.de Waldersbach a été construite en 1754 par un chirurgien-major de l'hôpital militaire de Thionville , M. Jacques Constant Milleret . Trois générations plus tard , en 1807 son petit fils Jacques Milleret rachète cette maison et sa fille Marie Eugénie aura un destin exceptionnel : elle fut la fondatrice des Religieuses de l'Assomption en 1839 , et sera canonisée à Rome le 3 juin 2007 par le pape Benoît XVI .

48 . Le Château Sainte-Anne : ancienne propriété de la famille Poulmaire . Celle ci s'inspira beaucoup des rapports fréquents avec Mathieu de Dombasle et ainsi la famiile Poulmaire contribua à introduire , dans notre pays , des instruments à perfectionner la culture de la vigne . Cette demeure est situé à l'est du village , au pied de la côte Ste-Anne . Ancienne et grande propriété viticole , les grandes caves du château étaient garnies des excellents vins de ce domaine . Cette demeure , actuellement en réfection , doit abriter des logements sociaux . 

49 . La côte Ste-Anne : attenante au château , autrefois  garnie de magnifiques vignes . Elle fut célèbre dans les années 1950/1960 , quand en hiver la neige était au rendez vous , et ainsi la population thionvilloise venait y luger et skier . 

50 . Dépendance de la maison Bellevue construite par M. Jean-Pierre Pêcheur , maire de Thionville de 1872 à 1875 .

51 . La propriété Le Cahoty a été , entre autre , occupée par un grand homme , M. Charles Abel  . Cette maison a été achetée par son père et celle ci fut considérablement  agrandie  dans les années 1870 par Charles Abel qui fut l'un des plus brillants notables de notre région , député , historien , homme de lettres , vigneron .. A son décès Le Cahoty fut vendu à la Fabrique de l'église et en devient le presbytère . Cette demeure est située , bien sûr , rue Charles Abel à Haute Guentrange .

52 . La Métairie des vignes , située montée du Calvaire , est un beau manoir du 18è siècle . Les différents propriétaires l'ont agrandi et transformé en maison de maître avec un beau jardin à la française .  

53 . Cette plaque de n° de maison , n° 42 , est en faïence et fabriquée dans une commune du nord de la France . Elle a été imaginée par votre serviteur et un ami . Plus de 250 maisons du quartier en sont équipées . 

Et c'est ainsi que se termine la promenade 2012 dans ce joli quartier de Thionville Guentrange . Je vous ai fait découvrir les principales rues , son patrimoine et son histoire en prenant une photo par semaine .